dimanche 20 mars 2016

Un jour il faut grandir

On va avoir 18 ans. On sera plus des enfants, ou du moins on pourra plus se donner cette excuse pour pardonner nos jeux de gamines. Avoir 18 ans ça doit nous changer mais en quoi? Est-ce que je suis adulte ? Est-ce que je dois me comporter comme tel ? On est amies depuis des lustres, on a tout vécu ensemble, on est ce groupe de filles à la mentalité de joueuse de playmobil. Faut-il changer ça pour devenir d'autres personnes ?

Je suis toujours très attachée à mes amies, à mon groupe. Je l'aime tellement parce que il me correspond et que quand je les voit, je vois un reflet de moi-même. L'année prochaine, nous nous verrons sûrement moins. Des épreuves nous éloignerons parfois, pour certaine ce sera un billet de train pour d'autre de nouvelles rencontres. Ce n'est pas tellement ce chiffre, 18 ans, qui nous fera changer mais tout ce qu'il a pour conséquences. Terminé le lycée, on entre dans un monde immense qu'on ne maîtrise pas.

Alors avoir 18 ans ne me donnera peut être pas plus de maturité, je resterai sûrement fidèle à moi-même (je le souhaite de tout mon coeur) mais je grandirai d'une façon ou d'une autre. Ce n'est pas qu'un chiffre, c'est un passage plus ou moins réussi vers un nouveau départ. Et je souhaite de tous mon coeur que vous serez avec moi sur la ligne de départ. 

Les amis sont précieux et rares à mes yeux et cette années vous allez (presques) tous fêter vos 18 ans alors je suis heureuse de passer ce cap avec vous et d'ouvrir la porte à de nouvelles aventures en esperant garder à jamais cette folie enfantine qu'on a tous en nous. 

Cet article est dédié à vous et en particulier à toi E., la première de nous toutes qui soufflera ses 18 bougies. Je te vois toujours comme la petite fille à protéger mais finalement c'est toi l'ainée. Je t'aime et j'ai hâte que tu inaugures ce festival de passage à la majorité!
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 mars 2016

En décalage

débardeur h&m
poncho pimkie
jean cache cache
baskets van's
collier six
Je suis revenue le samedi soir totalement décalée de Cuba et je voulais vraiment m'excuser pour l'absence d'article la semaine dernière. Je ne l'avais pas écrit d'avance en pensant que j'aurais le courage de le faire en revenant mais ... Comment dire ? À part dormir je n'étais capable de rien.

Mais pour me rattraper, j'ai pris pleins de photos à Cuba pour vous faire partager mon voyage de rêve dans les prochaines semaines. Je n'ai pas encore réfléchi à la façon dont j'allais le faire mais j'ai très hâte de vous montrer ces paysages paradisiaques et ces tenues qui respirent le soleil.

En attendant cette parenthèse magique dans la grisaille française de mars j'ai retrouvé ces photos prise au Jardin du Luxembourg que j'avais totalement oublié de vous montrer. Et ça correspond très bien à ce temps qu'on a à Paris en ce moment. Un jour à 2 degrés et le lendemain 12 on sait plus trop si on met les bonnets ou nos vestes en jean. Donc le poncho c'est tellement l'idéal. Si il fait froid on le met normalement. Un peu plus chaud ? Il suffit de le transformer en écharpe !

Voilà pour cette semaine et j'espère pouvoir vous présenter dès la semaine prochaine mes souvenirs de ces vacances de rêve. Je vous embrasse, passez une très bonne semaine.
Rendez-vous sur Hellocoton !